En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jan Greschoff

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain hollandais (Nieuw Helvoet 1888 – Le Cap 1971).

Animateur de revues (Den Gulden Winckel, Groot Nederland), il s'établit en Afrique du Sud. Poète du « moi » écartelé entre la nostalgie romantique (Au bord de l'étang abandonné, 1909) et la saisie de la vie familière (Terrestre et céleste, 1926), on lui doit des essais et des recueils de souvenirs (Rebuts, 1936 ; Volière, 1956).