En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Paul Goux

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (né en 1948).

Après un livre sur la mémoire ouvrière (Mémoires de l'Enclave, 1986), la trilogie romanesque des Champs de fouilles, interroge successivement l'expérience de la beauté (Les Jardins de Morgante, 1989), celle de la parole amoureuse, amicale ou politique (La Commémoration, 1995), et celle de l'héritage (La Maison forte, 1999). L'écriture lyrique et dense laisse reconnaître l'influence de Proust, J. Gracq et Cl. Simon. Critique, Goux a publié un essai sur la prose, la Fabrique du continu (2001).