En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marie Le Jars de Gournay

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres française (Paris 1566 – id. 1645).

Enthousiasmée par les Essais de Montaigne, elle rencontre l'auteur à Paris (1588) et devient sa « fille d'alliance ». Elle procura, avec P. de Brach, la première édition posthume, dite de Bordeaux, des Essais (1595) et en publia onze autres de 1595 à 1635. Raillée pour son pédantisme mais bien en cour et protégée de Richelieu, elle rassembla son œuvre personnelle dans l'Ombre de la demoiselle de Gournay (1626). Du côté des Anciens, contre les premiers Modernes, elle entra dans toutes les polémiques qui présidèrent à la formation du style classique, contre le naturel malherbien et les efforts des premiers puristes.