En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Haïm Gouri

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète israélien (Tel-Aviv 1923).

Officier dans l'armée israélienne lors de la guerre d'Indépendance, il consacre ses premiers recueils à cette époque (Fleurs de feu, 1949 ; Jusqu'à l'aube, 1950). Les Poèmes scellés (1954) et Rose des Vents (1961) sont teintés d'un romantisme nostalgique. Dans les années 1970, il publie trois livres de poésie, et son œuvre complète parut en 1998. Journaliste, il rendit compte du procès d'Eichmann (Face à la cage de verre, 1962) et écrivit plusieurs romans, dont l'Affaire du chocolat (1965) et le Livre fou (1976).