En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Peire Goudelin ou Peire Goudouli

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français de langue d'oc (Toulouse 1580 – id. 1649).

Fils de chirurgien, il fit des études de droit puis se consacra à sa carrière d'écrivain. Protégé d'Adrien de Montluc, de Montmorency et du parlement, il jouera le rôle de poète de la cité de Toulouse, bénéficiant d'une immense popularité dans toutes les classes sociales. La ville lui demandera des thèmes et des prologues de ballets à chaque grande festivité. Rassemblées, ces pièces composeront le Ramelet moundi (Bouquet toulousain), qui connaîtra de nombreuses éditions. La poésie de Goudelin, simple et bigarrée, nourrie d'humanisme, recèle un patriotisme linguistique qui fait pratiquement de l'auteur un précurseur de la renaissance occitane au xixe siècle.