En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ange Goudar

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Montpellier v. 1720 – 1791).

Aventurier philosophe, il multiplia les lieux de résidence aux quatre coins de l'Europe et les publications souvent anonymes (le Brigandage de la musique, 1777). Ses traités d'économie politique, ses pamphlets et ses œuvres de fiction témoignent d'un esprit soucieux d'égalité et de réformes sociales (l'Espion français à Londres, 1779). Son Testament politique de Louis Mandrin (1755) glorifie le brigand redresseur de torts.