En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Manuel González Prada

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain péruvien (Lima 1848 – id. 1918).

Il s'attaqua vivement à la classe dirigeante, responsable à ses yeux des malheurs du Pérou, et devint le maître à penser des intellectuels de son pays. Par ses poèmes (Minuscules, 1901 ; Exotiques, 1911), il est un précurseur du modernisme. Mais il est surtout, par ses essais (Pages libres, 1894 ; Heures de lutte, 1908), le plus profond analyste de la société péruvienne de son temps et le promoteur de l'indigénisme.