En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tomás Antônio Gonzaga

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète brésilien (Miragaia, Portugal, 1744 – Mozambique v. 1810).

Juge à Vila Rica (Minas Gerais), il fut impliqué dans la conspiration de Tiradentes et exilé. Il unit l'inspiration néoclassique à l'évocation de sa vie quotidienne (Marília de Dirceu, 1792). On lui attribue les Lettres chiliennes, satire du gouvernement colonial.