En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nikolaï Ivanovitch Gnieditch

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain russe (Poltava 1784 – Saint-Pétersbourg 1833).

Traducteur de Shakespeare, de Voltaire et de Schiller, romancier dans le style « espagnol », il consacra une grande partie de sa vie à une traduction de l'Iliade. Une première tentative en alexandrins l'ayant laissé insatisfait, il se tourna vers l'hexamètre (1829), démontrant ainsi que ce vers était plus approprié à la langue russe. Son idylle sentimentale les Pêcheurs (1822) suscita l'enthousiasme de Pouchkine.