En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Claes Gill

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète norvégien (Eydehavn 1910 – Oslo 1973).

Marin, vagabond, comédien, metteur en scène, il n'a publié que deux recueils de poésie (Fragments d'une vie magique, 1939 ; Paroles de fer, 1942), où il se montre à la fois symboliste, inspiré de Yeats, et pionnier de la poésie moderne, marqué par T. S. Eliot. Cherchant « la seule, la vraie parole », il pratique un lyrisme métaphysique et extatique, en rupture avec la syntaxe courante. Il a exercé une grande influence sur la poésie norvégienne des années 1960.