Identifiez-vous ou Créez un compte

Pietro Giannone

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Ischitella, Foggia, 1676 – Turin 1748).

Philosophe illuministe, il dénonça les abus de l'Église dans l'Histoire civile du Royaume de Naples (1723), ce qui lui valut la prison. Il y écrivit son autobiographie, Vie de Pietro Giannone, chef-d'œuvre littéraire publié en 1905. Dans le Trirègne (publié en 1895), il alla jusqu'à condamner les dogmes de l'Église.