En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Christopher Fry

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique anglais (Bristol 1907 – Chichester, Sussex, 2005).

Fils de prédicateur, il régénère le drame poétique moral et religieux dans une esthétique proche des mystères médiévaux (L'Enfant à la charrette, 1937 ; Le Premier né, 1947), avant de retrouver une exubérance shakespearienne avec sa brève comédie Un phénix trop courant (1946). Ses drames poétiques garderont désormais des lueurs de fantaisie (La dame ne brûlera pas, 1949 ; Vénus au zénith, 1950 ; La nuit a sa clarté, 1954), voire de non-conformisme (Curtmanthe, 1964). Ses scénarios pour le cinéma (Ben Hur, 1959 ; Barabbas, 1962) et pour la télévision  ont le même souci spirituel : une évolution significative de l'intelligentsia chrétienne vers une langue populaire.