En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

David Frischman ou David Frischmann

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain russe de langue hébraïque et yiddish (Lódz 1859 – Berlin 1922).

Écrivain précoce et prolifique, il afficha son non-conformisme littéraire tant dans son style que dans ses sujets. Influencé par la littérature occidentale, il s'essaya tour à tour à la nouvelle (le Jour de Kippour, 1881), au conte de fiction en style biblique (Au désert, 1923), au feuilleton lyrico-satirique. Poète (Je ne les suivrai pas, Idoles), il s'est fait dans ses essais le champion de « l'art pour l'art » (Tohu-Bohu, 1883). On lui doit également de nombreuses traductions (Andersen, Pouchkine, Byron, George Eliot, Nietzsche).