En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gustav Freytag

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Kreuzburg 1816 – Wiesbaden 1895).

Sa comédie les Journalistes (1852) lui apporta une renommée consacrée par le succès de Doit et Avoir (1855), roman social inspiré de Dickens et « première fleur du réalisme moderne » (Fontane) en Allemagne : la bourgeoisie marchande y retrouvait un reflet flatteur d'elle-même, de ses valeurs et de ses préjugés antisémites et slavophobes. Son œuvre n'est plus considérée aujourd'hui que pour sa valeur documentaire et pour son influence sur la mentalité bourgeoise et le sentiment national en Allemagne (Tableaux du passé allemand, 1859-1867 ; les Ancêtres, 1872-1881).