En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gilberto de Melo Freyre ou Gilberto de Melo Freire

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et sociologue brésilien (Recife 1900 – id. 1987).

Il fonda et dirigea, de 1923 à 1928, le mouvement régionaliste de Recife, organisa le premier Congrès d'études afro-brésiliennes (1934) et représenta le Brésil à l'O.N.U. (1949). Il étudie au long de son œuvre l'évolution historique du Brésil, mettant l'accent sur le phénomène de l'esclavage et les rapports sociaux qui en découlent. Son ouvrage inaugural, Maîtres et Esclaves (1933), traite de la famille brésilienne, sous le régime d'économie patriarcale, dans les régions des grandes plantations de canne à sucre, thème qu'il amplifiera dans Terres du sucre (1937), le Portugais et les Tropiques (1961) et le Foyer brésilien (1971).