En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Naim Frashëri

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain albanais (Frashër 1846 – Kiziltoprak, près d'Istanbul, 1900).

Fonctionnaire du gouvernement ottoman, historien (Histoire de l'Albanie, 1895 ; Histoire de Skanderbeg, 1898), auteur d'ouvrages scolaires, traducteur (Iliade), idéologue (le Vrai Désir des Albanais, 1886), publiciste (il collabora régulièrement à la revue la Lumière, éditée par les intellectuels albanais d'Istanbul), il s'exprimait aussi bien en turc, en persan ou en grec qu'en albanais. Poète, il s'efforça de ranimer la conscience nationale de ses compatriotes en célébrant les beautés de la nature albanaise (Bucoliques et Georgiques, 1886) ou la bravoure de son peuple (le Paradis, 1894). C'est l'un des représentants majeurs de la période de la « Renaissance nationale ».