En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Leonhard Frank

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Würzburg 1882 – Munich 1961).

Après une jeunesse difficile, il exerça divers métiers puis se consacra à la littérature. Son premier succès, la Bande de brigands (1914), décrit des adolescents découvrant la solidarité ; on les retrouve aux prises avec les difficultés de l'après-guerre, dans deux autres romans : le Quatuor d'Ochsenfurt (1927) et Trois parmi trois millions (1932). Pacifiste militant, socialiste (L'homme est bon, 1918 ; À gauche, à la place du cœur, 1952), Frank vécut en exil de 1915 à 1918, puis de 1933 à 1950. Sa nouvelle la Cause (1915) reste une des œuvres majeures de l'expressionnisme.