En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johann Georg Forster

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Nassenhuben, près de Danzig, 1754 – Paris 1794).

Il voyagea aux Indes, en Russie, Hollande et en Angleterre, et participa au deuxième voyage de Cook. Professeur de sciences naturelles, puis bibliothécaire, partisan de la Révolution française, il fut président du Club des Jacobins de Mayence et se rendit à Paris pour demander le rattachement de la rive gauche du Rhin à la France (1793). Proscrit en Allemagne, il mourut dans la misère. Ses récits de voyage (Voyage autour du monde, 1779-80) ainsi que ses Voyages philosophique et pittoresque sur les rives du Rhin (1791-1794) font de lui un précurseur de l'histoire de l'art et de l'anthropologie.