En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

José Rubem Fonseca

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain brésilien (Juiz de Fora 1925).

Double peintre du monde violent des marginaux et de la richesse oisive dans une langue qui traduit le snobisme de ces deux sociétés (la Laisse du chien, 1965 ; l'Affaire Morel, 1973 ; Bonne Année, 1975), c'est un conteur mordant. Il s'est illustré ces dernières années dans le roman noir avec Bufo et Spallanzani (1986) et Août (1990), enquête autour du suicide du président Getúlio Vargas, en 1954.