En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Teofilo Folengo

connu aussi sous le nom de Merlin Cocai

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète italien (Mantoue 1491 – Bassano 1544).

Bénédictin, il est l'auteur d'une œuvre maîtresse de la littérature macaronique, l'Opus maccaronicum, ou Maccaronee, publiée entre 1517 et 1552. Dans le chef-d'œuvre de cet ouvrage, Baldus, épopée burlesque en 25 chants, Folengo décrit les péripéties de Baldo, d'illustre naissance mais élevé dans la campagne de Mantoue par un paysan. Il narre, avec un réalisme unique dans la littérature de la Renaissance, d'abord les démêlés du héros avec la justice de la ville voisine, puis la série d'aventures merveilleuses qui l'attendent à Chioggia. L'Opus comprend aussi Zanitonella, d'argument rustique, et l'Épopée des mouches, poème héroï-comique sur la guerre entre les mouches et les fourmis. Il a également écrit, en langue vulgaire, le poème épique du Rolandin (1526) sur l'enfance de Roland, et un récit autobiographique (Chaos du trois en un, 1526), inspiré par son expérience monastique.