En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johannes Fischart

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Humaniste alsacien de langue allemande (Strasbourg v. 1546 – Forbach v. 1590).

Bourgeois cultivé, il s'en prend volontiers aux petits travers de ses concitoyens, des femmes surtout (Flöhhatz, 1573 ; Petit Livre de consolation à l'usage des goutteux, 1577). Mais, en protestant fervent, il réserve ses flèches les plus acérées à l'Église catholique et aux jésuites (la Ruche, 1575). En adaptant Gargantua en allemand (Déformation de l'histoire, 1575), il prend parfois des libertés avec son modèle, mais se montre digne de Rabelais par une érudition et une imagination verbale apparemment sans limites.