En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hubert Fichte

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Perleberg 1935 – Hambourg 1986).

Son univers est celui des êtres en marge, soit par leur naissance (l'Orphelinat, 1965), soit par leur mode de vie et leur sexualité : la Palette (1968) et Detlevs Imitationen « Grünspan » (1971) se situent dans le milieu des homosexuels, « rockers » et prostituées hambourgeois. L'aspect autobiographique s'affirme dans Puberté (1974), et la franchise de ces « confessions » a séduit et choqué autant que le style et la technique romanesques (utilisation du collage). Fichte a aussi écrit pour la radio et publié des études sur les religions afro-américaines.