En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charles Simon Favart

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique français (Paris 1710 – Belleville 1792).

Son opéra-comique la Chercheuse d'esprit (1741) le rendit célèbre. En 1745, il épousa la comédienne Marie Duronceray, dès lors connue sous le nom de Mme Favart, avec laquelle il dirigea la troupe de comédiens du maréchal de Saxe (1746). Ses comédies, quelquefois parodiques et souvent mêlées d'ariettes (les Amours de Bastien et Bastienne, en collaboration avec sa femme, 1753 ; Annette et Lubin, 1762), comportent aussi parfois des intentions patriotiques (les Trois Sultanes, 1761 ; l'Anglais à Bordeaux, 1763). Directeur de l'Opéra-Comique (1758), Favart donna son nom au théâtre construit pour les Comédiens-Italiens sur l'emplacement de l'hôtel de Choiseul (1783).