En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anne Mauduit de Fatouville

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Magistrat et auteur dramatique français (mort v. 1715).

La troupe italienne de D. Biancolelli (Arlequin) reçut en partage en 1680 l'Hôtel de Bourgogne ; mais le public, moins italianisant, réclame des spectacles en français. Fatouville fut (sous l'anonymat) l'un de ses premiers auteurs. On peut parler de théâtre en liberté : il introduit dans la commedia dell'arte – comique gestuel et verbal, types traditionnels, en particulier Arlequin, dont il fait une sorte de Protée adoptant tous les déguisements, (Arlequin Protée, 1683) – sa fantaisie (Arlequin empereur dans la Lune, 1684) et son art de la parodie et de la satire, en particulier des gens de justice (Arlequin Grapignan, 1682).