En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antoine Fabre d'Olivet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et érudit français (Ganges 1768 – Paris 1825).

Il entreprit, en autodidacte, des recherches multiples sur l'anatomie, la physiologie, la linguistique, toutes teintées d'ésotérisme. Il est surtout connu comme le précurseur du félibrige grâce à son étude sur la Langue d'oc rétablie dans ses principes constitutifs théoriques et pratiques. Força d'Amour (1787) prépare le Troubadour, poésies occitaniques du xiiie s. (1803), supercherie littéraire, qui témoigne de son incontestable talent.