En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

livre de l'Exode

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Le second livre du Pentateuque, appelé en hébreu Chemôt « Noms ».

La version grecque (Septante), l'appelle « Exodos » et, à sa suite, la Vulgate (Exodus). C'est le livre de la  « Sortie » d'Égypte qui aboutit à la formation du peuple hébreu en une nation. Avec l'alliance, le don de la Torah et les dix commandements sur le mon Sinaï, l'Exode est un livre clé du Pentateuque. Les exégètes distinguent plusieurs parties en Exode : 1. la sortie d'Égypte (I, 1-XV, 21) ; 2. la marche de l'Egypte au Sinaï (XV, 22-XVIII, 27) ; 3. l'alliance au Sinaï (XIX-XXIV) ; 4. la rupture de l'alliance et son renouvellement (XXXII-XXXIV) ; 5. les instructions sur la construction du sanctuaire portatif, prototype du Temple de Jérusalem. Selon l'histoire des traditions, ce livre enferme une épopée créée pour expliquer l'origine historique de la fête de la Pâque juive, Pessah. Les chapitres I-XV, contenant le récit de Pessah, représentent le noyau du livre. Les traditions qui traitent du don de la Torah, les différentes lois (XXI-XXIV) et les détails portant sur le sanctuaire seraient d'une origine plus tardive.