En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Euthyme de Tarnovo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Théologien et écrivain bulgare (Tarnovo v. 1327 – monastère de Backovo ? v. 1402).

Traducteur du grec, il joua un rôle capital dans la réforme des livres religieux et se fit le champion de la mystique de l'hésychasme contre les courants rationalistes. Il fit de sa ville, dont il devint le patriarche (1375), un foyer intellectuel majeur (l'école de Tarnovo) qui survécut à la conquête turque (1393), au cours de laquelle il fit preuve d'un courage qui l'imposa comme l'incarnation de la résistance de son pays. On lui doit des panégyriques et des Vies de saints (Vie de sainte Parascève) où il adapte la langue bulgare à la virtuosité de la rhétorique byzantine.