En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Claire Etcherelli

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière française (Bordeaux 1934).

Fille d'un docker qui meurt abattu par les Allemands, elle obtient une bourse qui lui permet d'entamer des études, puis travaille à la chaîne pendant deux ans, expérience qu'elle raconte dans son roman le plus célèbre, Élise ou la Vraie Vie (1967, prix Femina), histoire d'amour tragique entre une Française et un Algérien dans le Paris des années 1960 (porté à l'écran par Michel Drach). Ses romans ultérieurs (À propos de Clémence, 1971 ; Un arbre voyageur, 1978) évoquent à nouveau la vie quotidienne des travailleurs sur fond de lutte politique. La misère des humbles est décrite dans un style simple et discret, évitant l'analyse psychologique autant que les lourdeurs du roman à thèse.