En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Eschine

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Orateur grec (Athènes v. 390 – v. 322 av. J.-C.).

Né dans une famille modeste, Eschine est un orateur politique, adversaire de Démosthène, avec lequel il participa aux ambassades auprès de Philippe de Macédoine qui menèrent à la paix de 346. Il répond aux attaques de l'orateur dans le Contre Timarque et dans le discours Sur l'ambassade infidèle (343), qui réplique au discours Sur les forfaitures de l'ambassade, puis il poursuit pour illégalité celui qui avait proposé de couronner Démosthène (Contre Ctésiphon, 330). Condamné dans cette affaire, Eschine s'exile. L'auteur est un critique ironique de l'éloquence démosthénienne.