En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Fakhr al-din Eraqi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain iranien (Hamadan 1213 – Damas 1289).

Contemporain de l'invasion mongole, il connut une vie errante et mouvementée (Iran, Hindoustan, péninsule Arabique, Anatolie, Égypte, Syrie) et se trouva au confluent de la plupart des courants mystiques de son époque. Il réalisa une brillante synthèse entre le soufisme iranien et la doctrine d'Ibn 'Arabi dans un traité en prose, les Éclairs divins (entre 1270 et 1272). Il fut également un poète talentueux et original qui chanta son amour de Dieu et son ivresse spirituelle dans de beaux ghazals à l'imagerie luxuriante.