En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Francisco Manuel do Nascimento, dit Filinto Elísio

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain portugais (Lisbonne 1734 – Paris 1819).

Son œuvre comprend de nombreux poèmes classiques (odes, épîtres, épigrammes), mais il défendit, dans sa lettre De l'art poétique portugais (1816), le vers blanc, libéré de la rime, s'opposant in fine à l'Arcadie lusitanienne. Évocateur de la vie quotidienne, chantre des luttes pour la liberté, il fut dénoncé à l'Inquisition après la chute de Pombal, et finit ses jours à Paris.