En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kristian Mandrup Elster

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain norvégien (Øysvoll 1841 – Trondheim 1881).

Ses récits, qui ont pour cadre sa province natale, le Vestland (Gens dangereux, 1881), opposent, dans une perspective inspirée de Kierkegaard, des héros naïfs et rêveurs, issus de la tradition paysanne, à des hommes d'action engagés dans le monde moderne (Solskyer, 1877 ; Un oiseau étranger, 1886). Ses meilleures nouvelles ont été réunies, après sa mort, par Alexander Kielland sous le titre Nuages de soleil (1881).