En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kristian Elster

dit le Jeune

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain norvégien (Trondheim 1881 – Oslo 1947).

Fils de Kristian Elster, il fut un critique littéraire et dramatique influent et publia une Histoire illustrée de la littérature norvégienne (1923-1924). Conteur plein d'humour, il fait des rapports entre l'individu et son milieu social (la Vie et la Création littéraire, 1925 ; Vie et Contemplation de la vie, 1927) le motif majeur de ses romans (De la race des ombres, 1919 ; la Belle Jeunesse, 1923 ; le Paysan Veirskjaeg, 1930).