En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alfons de Ridder, dit Willem Elsschot

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge d'expression néerlandaise (Anvers 1882 – id. 1960).

Poète (Poésies de jadis, 1934), il s'est voulu dans ses romans le peintre ironique des mesquineries sociales et psychologiques (Villa des roses, 1913 ; Une déception, 1921 ; Fromage, 1933 ; la Pension, 1937) évoquant les illusions de l'idéal et du quotidien dans une vie qui n'a guère plus de consistance qu'un Feu follet (1946).