En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Metin Eloglu

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Peintre et poète turc (Istanbul 1927 – 1985).

Son inspiration, d'abord sociale et qui se traduit par un langage familier, voire argotique (la Cocotte-minute, 1951), évolue ensuite, sans perdre de son humour, vers un lyrisme plus symbolique (l'Enfant qui a peur du coq, 1960 ; l'Adresse de la Turquie, 1965 ; le « G » mou, 1975).