En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Larry Eigner

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète américain (Lynn, Massachusetts, 1927 – Berkeley, Californie, 1996).

Le travail poétique de Larry Eigner commence en 1953 avec De l'air du temps et se poursuit jusqu'en 1994 avec Fenêtres/Murs/Cour/Passages à travers une quarantaine de recueils différents. Ses handicaps physiques, causés par l'usage de forceps à sa naissance, donnent la forme de sa poésie. La vie vue par la fenêtre est au cœur de ses poèmes, mais cet isolement ne suffit pas à rendre compte d'une correspondance intense et riche avec les poètes de sa génération en rupture avec la tradition américaine : inspiré par Stein, Williams, Olson, Creeley, il met l'image au centre du poème, dans une condensation réminiscente du haiku.