En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Joaquín Edwards Bello

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain chilien (Valparaíso 1888 – Santiago 1968).

Descendant d'Andrés Bello, il obtint un succès de scandale avec son premier roman (l'Inutile, 1910), tableau critique de la bourgeoisie chilienne. L'Ouvrier (1920) est une peinture vigoureuse des bas-fonds de la capitale. Valparaíso, la ville du vent (1931), repris plus tard sous le titre de Dans le vieil anmandier (1943), décrit les milieux d'affaires, mais sa prédilection va aux classes moyennes (le Chilien à Madrid, 1928). On lui doit aussi des Mémoires de Valparaíso (1969).