En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hirai Taro, dit Edogawa Ranpo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier japonais (Mie 1894 – Tokyo 1965).

Il commença à publier, en 1923, des nouvelles policières, sous le pseudonyme d'Edogawa Ranpo, en hommage à son maître vénéré Edgar Allan Poe : la Pièce de deux sens (1923), le Test psychologique (1925), la Chambre rouge (1925), la Proie et l'ombre (1928), suivies de feuilletons : l'Homme-Araignée (1929-1930), Masque d'or (1930-1931). Véritable fondateur de la littérature policière au Japon, il eut une immense audience, en particulier chez les jeunes.