En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jaroslav Durych

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain tchèque (Hradec Králové 1886 – Prague 1962).

Auteur catholique, il témoigne de sa quête d'absolu dans ses ballades (À la plus belle, 1928), et sa trilogie historique (Errances, 1929), ses romans (Dans les montagnes, 1919 ; Requiem, 1930 ; Chant de la rose, 1934 ; Carnaval, 1938) et ses nouvelles (Trois Liards, 1919 ; Marguerite, 1925). On lui doit aussi des essais (Otokar Brezina, 1918-1931 ; Ecce homo, 1928 ; le Chemin de l'art, 1929) et des récits de voyages.