En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Claire de Coëtnempren de Kersaint, duchesse de Duras

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Brest 1778 – Nice 1828).

Amie de Chateaubriand, dont elle favorisa la carrière politique et avec qui elle échangea une longue correspondance, elle publia deux romans qui évoquent des amours contrariées par des différences de race (Ourika, 1823) ou de religion (Édouard, 1825). Le succès qu'elle rencontra (il y eut une mode « à la Ourika ») est loin d'être immérité tant ces œuvres montrent de finesse dans l'analyse des sentiments et d'originalité dans leur peinture de la condition féminine.