En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Louis Edmond Duranty

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Paris 1833 – id. 1880).

Il est, avec son maître et ami Champfleury, le fondateur et le principal représentant du mouvement réaliste, d'où naîtra le naturalisme de Zola, qui reconnaissait en lui un précurseur. Romancier soucieux de transcrire une perception aiguë de la réalité (le Malheur d'Henriette Gérard, 1860), il pratique un style sec, plus sensible encore dans ses nouvelles (les Combats de Françoise du Quesnoy, 1872), et qui, recherchant l'exactitude, s'interdit le brillant de l'expression.