En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henri Joseph Laurens, dit Dulaurens

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Douai 1719 – Marienborn 1793).

Devenu moine sous la pression de sa famille, il défroqua et mena une vie d'aventures, de scandales et d'errances. Ses œuvres frappent par leur caractère excentrique et leur esprit provocateur, violemment antireligieux, en particulier Irmirce ou la Fille de la nature, la Chandelle d'Arras (1765), et le Compère Mathieu ou les Bigarrures de l'esprit humain (1766). Arrêté en 1765, condamné à la prison à perpétuité en 1767, il mourut fou en 1793.