En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

François Guillaume Ducray-Duminil

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier français (Paris 1761 – Ville-d'Avray 1819).

Écrivain prolixe venu du journalisme, il s'orienta vers le roman noir à l'anglaise : Victor ou l'Enfant de la forêt (1796), Cœlina ou l'Enfant du mystère (1798), les Petits Orphelins du hameau (1800), puis vers des récits pour enfants comme Lolotte et Fanfan (1807). Son romanesque procède de la même veine que le mélodrame : moralisateur, il joue sur des ressorts éprouvés, laissant toujours le dernier mot au bien ; bourgeois, il refuse toute transgression de l'ordre social.