En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charles Pinot Duclos

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Dinan 1704 – Paris 1772).

Bourgeois de province tôt venu à Paris, il y fit brillamment carrière. L'Académie des inscriptions l'accueillit en 1739. Parallèlement à ses activités de romancier, il composa des mémoires sur la langue celtique (1738-1743), les druides (1744-1746) et des Remarques sur la grammaire générale et raisonnée de Port-Royal (1754). Son Histoire de Louis XI (1745) lui ouvrit l'Académie française (1748) et lui conféra la charge d'historiographe de France. Ses Considérations sur les mœurs de ce siècle (1751) témoignent de son scepticisme. Ses Mémoires secrets sur le règne de Louis XIV, la Régence et le règne de Louis XV furent publiés en 1791. On s'attache aujourd'hui à ses romans : la pathétique Histoire de Mmede Luz, 1740 ; les Confessions du comte de ***, qui dresse la liste de ses conquêtes et lui oppose sa découverte d'un sentiment profond avec Mme de Selve ; un conte critique et parodique, Acajou et Zirphile, 1744.