En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paul Ulric Dubuisson

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique français (Laval 1746 – Paris 1794).

Il partit pour les États-Unis lors de la guerre de l'Indépendance et publia à son retour un Abrégé de la révolution de l'Amérique anglaise (1778). Au théâtre, il donna une tragédie (Nadir, 1780), des comédies (le Vieux Garçon, 1783), des drames (Zélia, 1793). Exilé à Bruxelles en 1783, il joua un rôle sous la Révolution (contre les Girondins et dans la surveillance de Dumouriez et de Custine) et fut guillotiné avec les hébertistes.