En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michael Drayton

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète anglais (Hartshill, Warwickshire, 1563 – Londres 1631).

Agent spécial de Sa Majesté, il exprime son amour platonique pour la fille de son bienfaiteur (Idée, la Guirlande du berger, 1593). Après de nombreux poèmes « historiques » (la Légende du grand Cromwell, 1607), tombé en disgrâce, il se lance dans la satire, puis entreprend une description de l'Angleterre comme Arcadie (Polyolbion, 1612-1622). Il renoue avec l'idylle érotico-pastorale (Endymion et Phoebe, 1595 ; Nymphidia, 1627), cherchant à acclimater les grandeurs et les grâces de la poésie latine et européenne.