En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mikhaïlo Petrovytch Drahomanov

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Historien et écrivain ukrainien (Hadiatch 1841 – Sofia 1895).

Spécialiste d'histoire romaine, il perd en 1875, pour ses opinions nationalistes, sa chaire à l'université de Kiev, collabore à Genève avec les nationalistes libéraux de Kyïïvska Hromada (1876), puis émigre en Bulgarie (1889). Auteur de travaux comparatistes sur les folklores slaves, éditeur de textes (Chansons historiques du peuple ukrainien, 1874-1875 ; Chansons politiques, 1883-1885), il se fait, dans ses essais critiques, le défenseur des écrivains démocrates russes (Bielinski, Herzen) et ukrainiens (Chevtchenko, Panass Myrnyï, Fedkovytch).