En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Margaret Drabble

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres anglaise (Sheffield 1939).

D'origine quaker, elle dénonce la vanité, la hiérarchie, l'argent à partir de cas émouvants : une fille mère (la Meule, 1965), une folle (l'Âge d'or d'une femme, 1975), décrivant surtout des femmes tiraillées entre leur foyer et leurs aspirations intellectuelles ou sexuelles. Dans ses derniers romans, Drabble multiplie les références intertextuelles et souligne l'aspect fictionnel de son écriture, parfois à des fins comiques (le Milieu de la vie, 1980 ; les Portes d'ivoire, 1991).