En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anton Doncev

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain bulgare (Burgas 1930).

Il contribue sensiblement au succès du roman historique des années 1960. Préoccupé surtout par les questions de survie de son peuple, pendant les périodes dramatiques d'une histoire très mouvementée (Récits de l'époque de Samuil, 1961), Doncev fait ressortir dans son roman le plus célèbre, les Cent Frères de Manol (1964), les multiples facteurs de résistance à l'islamisation forcée des Bulgares des Rhodopes au xviie siècle. Usant d'une stylistique nouvelle, il met en relief l'efficacité de la foi, de la langue et de la mémoire collective dans les luttes contre l'assimilation religieuse et ethnique. Auteur de nombreux essais et scénarios pour des films de fiction, il est lauréat de nombreux prix nationaux et internationaux.