En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Stefan Augustin Doinas

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète et essayiste roumain (près de Arad 1922 – Bucarest 2002).

Ses recueils (Alphabet poétique, 1947 ; l'Homme au compas, 1966 ; les Descendants de Laokoon, 1967 ; Hypostases, 1968 ; Alter ego, 1970 ; Hesperia, 1979 ; Amor universalis, anthologie d'auteur, 1997) réunissent des ballades modernes et des poèmes, où l'anecdote est remplacée par la parabole, et où la rigueur formelle prend sa source dans l'intransigeance morale, le culte de la raison et de l'austérité.